Visites de Bénévoles et Distribution de « Panes Dulces » aux Personnes Isolées

09 janvier 2013 Catégories: Bénévole, Blog, Témoignage, Visite

Sans les visites de bénévoles, La solitude des personnes en situation précaires se ferait sentir de manière plus présente durant les fêtes de fin d’années.
Ce sont ces bénévoles qui ont saisi l’excuse de repartir des « Pan Dulces », gracieusement offerts par un artisan boulanger de Buenos Aires, pour faire des visites et accompagner les personnes les plus isolées.

En signe de remerciement aux Bénévoles de la fondation d’entraide des Français en Argentine et au Généreux  Boulanger, les membres de la fondation ont souhaité publier leurs témoignages.

Nous avons choisi de rapporter les compte rendus tels qu’ils nous sont parvenus, sans autre filtre que celui de masquer les noms des personnes visitées comme celui des bénévoles.  Nous avons considéré que le témoignage brut, formulé par les bénévoles, était plus opportun.

Sans autre introduction nous vous partageons ces témoignages poignants et vous invitons à nous donner vos commentaires.

Marie G. visite Liliane

Hier je suis allée voir Liliane L.
Comme L. était hors de combat, j’y suis allée seule, ce qui est contraire a la consigne, mais elle habite près de chez moi et je lui ai apporté une petite plante, au lieu du pan dulce, puisqu’elle a du diabète.
Elle est totalement seule, il y avait plusieurs jours qu’elle ne parlait avec personne, très handicapée, je ne comprend pas comment elle peut bouger.
Elle a un bras et une jambe opérés 7 fois, tordus et plus courts de plusieurs cm. Cette maison qu’ on lui a prêtée est en vente et elle ne sait pas ou elle ira vivre quand elle sera vendue. Elle rejette tout ce qui est argentin et ne rêve que de la France ou elle n’a plus personne. Elle est séparée, son fils est au Canada et elle ne voit plus sa fille depuis des années.
Elle m’a demandé de retourner la voir, je suis restée dans le vague.
A bientôt

Marie G.

Luis, 2 visites intenses

Vendredi: visite avec Adriana chez Nicole L’H. Elle était très contente de nous voir et très reconnaissante avec son Pan Dulce.
On ne la pas trouvé bien. Avec cette humidité elle avait beaucoup mal aux os.

Samedi j’ai téléphoné Alain pour lui annoncer mon problème. Remise à Nicole B, suspendus. Échanges de messages. On n’a pas pu ce joindre.

Aujourd’hui, lundi j’ai remis le pan dulce, avec une petite visite, à Nicole B.. Très content de la connaître.
Une très agréable personne. Elle se rappelait des visites de Françoise et Marie G.
C’est tout pour le moment.

Luis

Adriana rend visite à Nicole L´H.

Mme L’H., nous attendait avec une voisine qui venait de l’accompagner chez le médecin. Très gentille, elle a remercie le geste de la Fondation ainsi que la réponse de Michèle Goupil à son appel. Elle a parle avec Michèle au téléphone – sens entrer en détail avec nous sur le sujet de leur conversation.
Elle nous a plutôt parle de sa sante, la quantité considérable de médicaments qu’elle est obligée de prendre étant donnes ses problèmes de cœur, colonne vertébrale, etc.
Elle a besoin d’être occupée avec une activité mais celle qu’elle fait pour une usine du cartier, n’est pas bonne du tout pour sa sante.

Luis, qui a établi un très bon rapport avec elle, a essaye de la persuader de trouver une autre activité qui lui plaise sans prendre des risques nécessairement.
Elle lui a promis de réfléchir sur quelques occupations alternatives. Luis, de son cote, de la rappeler pour parler du sujet.

Nicole aurait besoin d’une chaise spéciale pour atténuer la remarquable détérioration de sa colonne vertébrale.

Adriana

Antonia reçoit un « Pan Dulce » des mains de Céline et Iselda

Hier Iselda et moi sommes allées déposer le pan dulce chez Antonia. Nous en avons profité pour lui faire une visite d’une heure et demie au cours de laquelle Antonia a partagé avec nous son pan dulce (très bon et très apprécié!). Le geste et la petite carte lui ont fait très plaisir et elle nous remercie chaleureusement pour ses bons voeux.
Antonia était un peu fatiguée et sous l’effet des nombreux médicaments qu’elle prend quotidiennement, mais nous l’avons trouvée joyeuse et contente de recevoir de la visite. Nous avons passé un agréable moment toutes les 3.

A plaisir de nous revoir très bientôt, amitiés,

Céline

Maylis rend visite à Hélène P et Hélène S

Hier après midi, je suis allée visiter les 2 Hélène et leur donner leur pan dulce!

Hélène P.: très contente et touchée par ce geste. Sa santé va mieux, elle attend encore des examens pour vérifier que sa tumeur au pancréas est bénigne, mais elle garde bien le moral. Elle appréhende pas mal les fêtes  car elle sera seule et de voir tout le monde se réjouir lui fait sentir encore plus sa solitude. Nous allons nous téléphoner ou nous voir la semaine prochaine. Elle m’a demandé des nouvelles de Pauline et de Luis et Alain. Elle se demandait pourquoi elle n’avait plus de nouvelles d’eux. Alors, je lui ai expliqué qu’ils étaient de tout cœur avec moi dans cette visite et ce pan dulce.

Pour Hélène S., elle perd de plus en plus la tête, mais elle garde le sourire et elle m’a reconnu. Exploit! Elle a marché de l’étage oú elle est jusqu’au jardin pour aller voir le ciel. Elle n’en a pas fait de commentaires, pourtant il était bien bleu!! Mais par contre, elle ponctuait ses phrases d’un « Que cosa! » comme toujours. Elle m’a dit que son rêve serait de faire un tour en moto pour son anniversaire… je te dis pas la tête que j’ai fait…. mais qui sait?? Elle m’a dit aussi dans ses instants de lucidité qu’elle se préparait à aller au ciel, retrouver son papa., que la prochaine fois, je ne la retrouverait peut ètre pas ici. Nous verrons bien, en tout cas je prie pour elle. Elle en est très sereine en tout cas.

Elle n’a pas pu manger le pan dulce à cause de toutes les amandes et noisettes. Alors, finalement j’ai dû l’offrir à l’infirmier. Par contre, la petite enveloppe, elle n’arrêtait pas de la regarder, de la mettre dans sa poche et de la ressortir. Elle était visiblement touchée!!
Merci à toi et à l’équipe pour ce geste de Noël que j’ai eu la grâce de remettre.

Maylis

Nancy partage ses 2 visites

Bonjour a vous … voila je reviens des deux visites demandées …

Ariane M. tout a fait charmante. parle bien français.
Un moment difficile devant sa « détresse » morale, physique et matérielle…
J’ai fais de mon mieux et appliqué toutes les règles de positivisme que je connais pour l’aider a garder son moral … mais les larmes dans ses yeux étaient la !!!

Je l’ai finalement laissée souriante et confiante … j’ai promis une visite très prochaine.

Luciana B. etait sortie !!… entretien donc avec une dame qui s’occupe des pensionnaires.
Tres gentille, mais Luciana pose des problemes de « communauté » … Cette dame, Helena, plus une residente m’ont parlé d’elle … elles esperent beaucoup qu’a ma prochaine visite
je vais l’aider a bien envisager de devenir sociable …

J’ai avance que si elle avait ce comportement c’est qu’elle était peut être elle même en grande souffrance …
Mais que j’allais la joindre a nouveau au téléphone … lui parler … et surtout faire une autre visite.

Nancy

 

Idées, Suggestions, Pensées: Partagez vos commentaires

Lire l'article complet 0 Commentaire

Témoignage de visite à Raymonde

10 avril 2012 Catégories: Bénévole, Blog, Témoignage, Visite

L’une des actions de la fondation consiste à accompagner les personnes âgées seules ou isolées. Cet accompagnement prend la forme de visites. Nous transcrivons ici le compte rendu, tel que formulé mot pour mot, par les visiteurs bénévoles franco-argentin.

 

Patricia et Iselda relatent leur visite à Raymonde le vendredi 9 Mars.

Nous sommes allés chercher Raymonde qui se trouvait à la salle à manger , assise à une table , sous la télé allumée.

Bonjour, et je lui parle en Français et à ma grande surprise, car Nancy (ndlr: coordinatrice des équipes de bénévoles) m’avait dit qu’elle ne se souvenait pas beaucoup du français, elle m’a répondu .

Elle voulait savoir qui j’étais on lui a a dit que je venais du Consulat.

Ce n’était pas facile de comprendre ce qu’elle disait car le son de la télé était assez haut donc nous avons demandé de la sortir au patio et c’est une aide soignante qui l’a posé sur une chaise roulante.

elle a raconté , en français, que son mari travaillait beaucoup et elle aussi.

Nous sommes restées les 3 dehors.

témoignage de bénévole

Ses phrases n’étaient pas très cohérentes mais elle faisait un effort pour s’exprimer soit en français , soit en espagnol

Nous lui avons dit qu’on pouvait aussi parler en espagnol simplement.

A la question « quel était son secret pour vivre si longtemps » elle a sourit et avec sa petite voix elle a répondu: « viviendo despacito, y duermo poquito, pero a la noche duermo bien… ». Elle nous a raconté qu’elle aimait cuisiner, qu’elle travaillait aussi beaucoup, qu’elle se reposait et puis continuait à travailler, que son mari arrangeait tout ce qui lui tombait dans les mains, qu’elle aimait le chocolat et qu’elle le mangeait dans « la soupe ».

L’aide soignante lui a apporté son goûter: du pain dans une tasse de lait. Et elle nous a demandé si on voulait le lui donner chose que nous avons fait avec plaisir…

Lorsque l’aide soignante est parti Raymonde lui a dit pendant qu’elle s’éloignait:  » nosotros tenemos una familia chiquita sabe?… »

Cuillère à cuillère, elle a fini son goûter.

Elle parlait un petit peu, somnolait quelques instants, s’efforçait de trouver ses mots, toujours le sourire aux lèvres.

La saluant pour partir et lui annonçant u

ne autre visite elle a répondu: si, otro día… »

Une visite enrichissante car cette vision de la fin de la vie d’une personne nous fait encore apprécier beaucoup plus la vie…

La vie est trop courte…
Crédit photo

Lire l'article complet 0 Commentaire

Témoignage de visites à Paule

03 avril 2012 Catégories: Bénévole, Blog, Témoignage, Visite

L’une des actions de la fondation consiste à accompagner les personnes âgées seules ou isolées. Cet accompagnement prend la forme de visites. Nous transcrivons ici le compte rendu, tel que formulé mot pour mot, par les visiteurs bénévoles franco-argentin.

 

Adriana et Nancy relatent leurs visites à Paule.

Notre visite aujourd’hui fut très émouvante.

Paule, aime parler Français, plus qu’espagnol!

C’ est une dame qui vient d’être opérée d’un cancer du colon, avec toutes les suites désagréables qu’engendrent ces ablations mutilantes. Elle est très consciente de son état de santé et reste sereine.

témoignage cistie bénévole

Pas mariée, pas d’enfant, elle a déjà perdu sa sœur et son frère… Beaucoup de solitude… très très fatiguée…

Paule de plus, ne voit quasiment plus et se trouve donc privée de lecture… Nous allons nous appliquer (avec l’aide de tous) pour lui procurer des DVD et livre sonores.
Nous avons déjà noté quelques auteurs et par téléphone elle va nous en communiquer d’autres. Si vous avez les coordonnées d’une Bibliothèque sonore…

[…]

Paule aime partager son suivi de  TV5 et ses avis sur les présidentiables … intéressant !!

Et bien sur elle parle de ses souvenirs … elle est née au Cambodge … retour en France très difficile … mais nous en parlerons plus tard …

Paule est une dame dans la souffrance physique, et morale également. La seule personne qui s’occupe d’elle vit au États Unis. Adriana ( bénévole qui a vécue aux US ) propose de passer en même temps… cette idée ravit Paule et rendez vous est pris pour une deuxième visite.

Comme toujours dans nos visite nous sommes restées 2h sans voir le temps passer, mais nous devons partir. Paule est fatiguée et ne peut plus rester assise …

Elle demande a nous revoir, mais « nous revoir » parait un rêve car elle ne nous a pas vu. Néanmoins maintenant elle connaît nos voix et nous attends…

Du bonheur a été donné et pour nous deux encore du plaisir partagé.

 

 Crédit Photo

Lire l'article complet 0 Commentaire

Témoignage de visite à Françoise

15 mars 2012 Catégories: Bénévole, Blog, Témoignage, Visite

L’une des actions de la fondation consiste à accompagner les personnes âgées seules ou isolées. Cet accompagnement prend la forme de visites. Nous transcrivons ici le compte rendu, tel que formulé mot pour mot, par les visiteurs bénévoles franco-argentin.

 

Maylis et Alain relatent leur visite à Françoise le jeudi 8 Mars.

Hier nous sommes allés voir Françoise.

Avec le bolide d’Alain, nous sommes arrivés en un rien de temps chez elle. Une très belle visite.

Françoise a de l’arthrose depuis 30 ans et en souffre beaucoup. Elle a seulement 63 ans et ne peut presque plus se déplacer. Elle a beaucoup de médicaments à prendre chaque jour.

témoignage de volontaires

Elle attend une allocation pour invalidité depuis 2 ans. Elle a du mal à joindre les 2 bouts. Elle reçoit seulement 500 pesos de subventions par mois pour payer ses factures et le loyer (à 1000 pesos).

Elle travaille chez elle à assembler des adaptateurs de prise électrique: 1000 par jour pour gagner 20 pesos par jour. C’est ce qui lui permet de manger chaque jour.

Elle nous a beaucoup impressionnés car elle ne se laisse pas abattre. Elle a beaucoup d’amies qui l’aident pour le ménage, les courses, …

Pour elle, le plus important ce n’est pas l’argent, même si cela l’aiderait beaucoup pour vivre, ni la santé même si elle en souffre grandement, mais sa famille, ses amis.

Dès le début de la rencontre, elle nous parle au bord des larmes de son frère décédé.
Alain, avec son grand humour imparable l’a fait rire pendant toute la visite.

Bref, nous n’avons pas vu passer les 2h…

Je fus très contente de connaître Alain,et il a eu la gentillesse de faire un bon détour pour me conduire jusqu’à Lanús (parce que j’allais directement au Point Coeur).

Je crois qu’un des grands cadeaux de cette fondation, c’est aussi les amitiés qui naissent entre les volontaires.

 

Crédit Photo

 

Lire l'article complet 0 Commentaire